top of page

Comment être témoin de la lumière, témoin du Christ ?

Dernière mise à jour : 18 déc. 2023




En ce troisième dimanche de l'Avent, l'Évangile nous parle de la mission de Jean-Baptiste (cf. Jn 1, 6-8, 19-28), en le désignant comme un prophète envoyé par Dieu pour "rendre témoignage à la lumière" (v. 8). Réfléchissons à ceci : rendre témoignage à la lumière.

Témoigner. Le Baptiste est certainement un homme extraordinaire. Les gens affluent pour l'écouter, attirés par sa manière d'être, cohérente et sincère (cf. v. 6-7). Son témoignage passe par la franchise de son langage, l'honnêteté de son comportement, l'austérité de sa vie. Tout cela le différencie des autres personnes célèbres et puissantes de l'époque, qui investissaient beaucoup dans l'apparence. Des personnes comme lui, droites, libres et courageuses, sont des figures lumineuses et fascinantes : elles nous incitent à sortir de la médiocrité et à être à notre tour des modèles de bonne vie pour les autres. Le Seigneur envoie de tels hommes et femmes à chaque époque. Savons-nous les reconnaître ? Essayons-nous d'apprendre de leur témoignage, voire de nous remettre en question ? Ou bien nous laissons-nous séduire par des personnages à la mode ? Et nous tombons dans des attitudes superficielles.

Jean, lui, est lumineux en ce sens qu'il témoigne de la lumière. Mais quelle est sa lumière ? C'est lui-même qui nous répond, lorsqu'il dit clairement aux foules, accourues pour l'écouter, qu'il n'est pas la lumière, qu'il n'est pas le Messie (cf. v. 19-20). La lumière, c'est Jésus, l'Agneau de Dieu, "Dieu qui sauve". Lui seul rachète, libère, guérit et illumine. C'est pourquoi Jean est une "voix" qui accompagne les frères à la Parole ; il sert, sans chercher les honneurs et la prééminence : il est une lampe, tandis que la lumière est le Christ vivant (cf. v. 26-27 ; Jn 5,35).

Frères et sœurs, l'exemple de Jean-Baptiste nous enseigne au moins deux choses. Premièrement, que nous ne pouvons pas nous sauver nous-mêmes : c'est seulement en Dieu que nous trouvons la lumière de la vie. Et deuxièmement, que chacun de nous, par son service, sa cohérence, son humilité, son témoignage de vie - et toujours avec la grâce de Dieu - peut être une lampe qui brille et qui aide les autres à trouver le chemin de la rencontre avec Jésus.

Nous nous demandons donc : comment puis-je, dans les milieux où je vis, non pas dans un jour lointain, mais déjà maintenant, en ce Noël, être un témoin de lumière, un témoin du Christ ?

Marie, miroir de la sainteté, aide-nous à être des hommes et des femmes qui reflètent Jésus, la lumière qui vient dans le monde.

PAPE FRANÇOIS

ANGÉLUS

Place Saint-Pierre

Dimanche 17 décembre 2023

23 vues0 commentaire

Comments


bottom of page